Suivez l’actualité Covid-19 en Argentine et dans le nord-ouest du pays:

A travers cette section notre équipe vous tiendra régulièrement informés de l’évolution de la situation sanitaire de l’Argentine face à la pandémie de coronavirus afin que vous puissiez avoir toute l’information nécessaire pour préparer votre prochain voyage en Amérique Latine et plus spécifiquement dans le nord-ouest argentin.

Retrouvez toutes les informations à l’heure de programmer votre voyage en Argentine sur notre page: Voyager en Argentine en temps de Covid.

 

Resumé de la situation

Actualité COVID dans le Nord-Ouest

Vols et ouverture des frontières

Ouverture du tourisme National

Liens utiles

 

Resumé de la situation sanitaire liée au Covid-19 en Argentine:

OUVERTURE DES FRONTIÈRES AUX ÉTRANGERS AU 1er NOVEMBRE

A PARTIR DU 1ER NOVEMBRE

Quelles sont les conditions à remplir pour entrer en Argentine ?

  1. Calendrier de vaccination complet, avec la date de la dernière application au moins 14 jours avant l’arrivée dans le pays.
  2. Test PCR négatif dans les 72 heures précédant l’embarquement ou antigène au point d’entrée jusqu’à ce qu’il soit défini par l’autorité sanitaire.
  3. Test PCR le jour 5 à 7 de l’arrivée jusqu’à ce qu’il soit défini par l’autorité sanitaire.

Que se passe t-il si je n’ai pas de calendrier de vaccination?

Les personnes qui n’ont pas un calendrier de vaccination complet, y compris les mineurs, doivent être

  • mises en quarantaine
  • subir un test antigénique à l’entrée
  • subir un test PCR au 7e jour.

Lorsque 50 % de la population sera entièrement vaccinée, le test antigénique à l’arrivée (sauf pour les personnes non vaccinées) et le test PCR au jour 5-7 seront supprimés.

AVANT LE 1ER NOVEMBRE:

  • L’entrée du pays est interdite aux ressortissants étrangers, non-résidents.
  • Les ressortissants argentins, les ressortissants étrangers ayant une résidence en Argentine en cours de validité (DNI) et les étrangers autorisés par la réglementation en vigueur à entrer exceptionnellement dans le pays, devront respecter les conditions suivantes:
    •  Dois-je présenter un permis spécial? Oui. Le voyageur doit compléter avant l’embarquement une déclaration sur l’honneur depuis la page http://ddjj.migraciones.gob.ar/app/.
    • Ai-je besoin de présenter un test négatif? Oui. Un premier test PCR négatif de moins de 72 heures est demandé. A votre arrivée en Argentine, un 2e test SARS-CoV-2 sera réalisé.
    • Une assurance est-elle nécessaire? oui. Une assurance voyage de prise en charge des soins liés à la Covid-19 est nécessaire.
    • Une Quarantaine est-elle obligatoire? seulement si le voyageur a pour destination buenos aires ou doit y faire un transit. Dans ce cas une quarantaine de 10 jours est obligatoire (à compter à partir de la date du 1er test) avec au 7e jour un 3test SARS-CoV-2.  Si vous aviez une connexion directe depuis Buenos Aires vers une autre ville, renseignez-vous sur les conditions d’entrées dans votre province de destination.
    • Que se passe t-il en cas de test positif? En cas de test positif à l’arrivée, un nouveau test PCR suivra immédiatement pour déterminer le variant exact. Une  quarantaine est alors obligatoire dans un endroit désigné par les autorités locales. Le  tests et l’hébergement pendant la quarantaine est à la charge du voyageur.
  •  Vols intérieurs et bus de ligne: Les vols intérieurs et les bus de ligne fonctionnent de manière restreinte, ils sont en ligne sur les compagnie Aerolineas Argentinas, Jetsmart et Andes.

 

Il sera à nouveau possible de voyager dans le pays a partir du 1er Novembre sous conditions.

Source: journaux argentins La Nacion à Buenos Aires et El Tribuno à Salta et Jujuy. 

 


 

Suivez l’actualité du covid-19 dans le nord-ouest argentin. Dernières mises à jour le 22/10/2021:

 

  • 22/10/2021  Voyageurs vaccinés, retrouvez les conditions d’entrées en Argentine suite a l’ouverture prochaine des frontières au 1er Novembre sur le site de France Diplomatie

 

  • 14/10/21 Retrouvez les conditions de voyage pour l’Argentine, les autorisations de voyage et information d´assurance sur l’application: sherpa.com  

 

 

  • 04/10/21 Le port du masque n’est plus obligatoire dans les lieux publique (exception faite dans les provinces qui garde cette mesure de prévention comme Santa Cruz, El Calafate).

 

  • 21/09/21 Réouverture programmée des frontières Argentines au 1er Novembre : tous les étrangers seront autorisés à entrer dans le pays sous conditions suivantes:

-Calendrier de vaccination complet, avec la date de la dernière application au moins 14 jours avant l’arrivée dans le pays.

-Test PCR négatif dans les 72 heures précédant l’embarquement ou antigène au point d’entrée.

-Test PCR le jour 5 à 7 de l’arrivée jusqu’à ce qu’il soit défini par l’autorité sanitaire.

Source: Journal La Nación.

  • 02/09/21  plus de 28,1 millions de personnes (61% de la population) ont reçu au moins une dose de vaccin contre le COVID-19 (et plus de 33% de la population 2 doses )Retrouvez en temps réel les données sur le site du ministère argentin de la santé.

 

  • 16/07/21   3,5 millions de vaccins Moderna arriveront demain en Argentine depuis les Etats Unis. Source, Journal el Tribuno Salta.

 

  • 12/07/21 Les frontieres argentines restent a ce jour fermées aux personnes non résidentes. Il n’est pas encore possible de voyager dans le pays.

 

  • 08/07/21 Les cas de COVID-19 sont en baisse avec 16 067 nouvelles contaminations recensées en moyenne chaque jour. Cela représente 48% du pic des infections — le nombre moyen le plus élevé de cas de contamination quotidiens a été reporté le 22 mai.  Source: Ministère Argentin de la santé.
  • 28/06/21 Le gouvernement d’Alberto Fernandez a décidé de limiter à 600 personnes par jour l’arrivée d’Argentins sur les vols en provenance de l’étranger. Cette décision a pour conséquence de laisser dans différentes destinations du monde environ 1400 passagers par 24 heures, à titre de prévention contre l’apparition de nouvelles souches du coronavirus. Source: La Nación

 

  • 22/06/21 Plus de 700 000 doses de Sinopharm sont arrivées en Argentine. Cet envoi est arrivé hier à Ezeiza et un envoi similaire est attendu aujourd’hui. A Salta, le vaccin chinois est dédié principalement aux enseignants et au personnel des forces de sécurité. Source: journal el Tribuno Salta

 

  • 17/06/21 Au cours des dernières 24 heures, 648 décès et 25 878 cas d’infection ont été signalés. Depuis mars 2020, le nombre total de contagions s’élève à 4 198 620. Source: journal El Tribuno.

 

  • 14/06/21 La campagne de vaccination se poursuit. La province de Salta a vacciné pres de 28 % de sa population totale contre le covid. Source: Journal El Tribuno.

 

  • 10/06/21 Les habitants de Salta, entre 18 et 39 ans peuvent désormais gestionner un rendez-vous pour se faire vacciner. Source: El Tribuno Salta.

 

  • 09/06/2021  Samedi, plus de 16 000 vaccins ont été reçues dans toute la province. Dans l’après-midi, pendant le week-end 40 mille doses ont été injecté, aux personnes âgées de 40 ans et plus.  » Nous voyons la létalité du virus qui diminue avec l’âge des personnes, nous devons les vacciner, cette campagne inclut déjà les plus de 40 ans « , a annoncé le gouverneur de la province de Salta. Source: Journal el Tribuno, Salta.

 

  • 03/06/2021 La ville de Buenos Aires ouvre ce vendredi les inscriptions à la vaccination contre le covid pour les 55 à 59 ans. Source: Journal Infobae.

 

  • 31/05/2021  A partir de lundi 31/05, la province de Salta impose de nouvelles mesures pour lutter contre la pandémie de coronavirus.

-Le retour à l’apprentissage semi présentiel dans les écoles

-Les centres commerciaux, les galeries et les supermarchés sont ouverts par détermination du DNI (lundi, mercredi et vendredi pour les paires ; mardi, jeudi et samedi, impaires).

-Toutes les activités sont limitées à 22 heures et la circulation est restreinte entre 23 heures et 6 heures du matin. Pendant le couvre-feu, seuls les travailleurs essentiels pourront circuler.

Source: El Tribuno, Salta.

 

  • 26/05/ 2021 L’Argentine est revenue au confinement pour lutter contre la pandémie de COVID. Des restrictions modérées sont imposées, parmi elles:

-La nécessité de présenter un permis de circuler pour les activités essentielles ou cas de force majeure.

-Un couvre-feu de 18h00 à 6h00.

Ces restrictions doivent prendre fin le 11 juin, à l’exception du week-end du 5 et 6 juin.

Source BBC.

 

  • 21/05/21 Le gouvernement argentin a annoncé une série de mesures restrictives face à une forte augmentation de cas de covid ces derniers jours: Selon la carte mise à jour tous les trois jours par le ministère de la Santé, à l’exception de certaines régions comme Misiones, Jujuy et Santiago del Estero, dans le reste du pays, « la circulation ne peut se faire qu’à proximité du domicile » entre 6 et 18 heures pour des questions essentielles ou pour des raisons spécialement autorisées.

Source: Journal La Nacion

 

  • 18/05 La responsable du programme de vaccination a déclaré que demain 19/05 arrivera à Salta un nouveau lot de 15 600 doses de vaccin Sputnik V, envoyé par le gouvernement national. Cela permettra de lancer le programme de vaccination contre le COVID-19 auprès de la population cible et d’incorporer les personnes de plus de 55 ans qui ne souffrent pas de maladies préexistantes.

Source: El tribuno Salta.

  • 12/05 Salta a reçu 328 550 doses à ce jour, dont 250 119 ont été appliquées. En outre, 78 431 vaccins sont disponibles pour être appliqués dans la continuité du plan de vaccination contre le coronavirus dans les prochains jours. A Salta, 76% des doses reçues ont été appliquées,

Source, El Tribuno Salta.

  • 07/05  L’état d’urgence sanitaire a été annoncé par décret et prolongé jusqu’au 31/12/2021. Suite au Décret 287/2021 en vigueur jusqu’au 21/05/2021, les différentes localités du pays ont été classées en zones à risque bas, à risque moyen, à risque élevé ou en alerte épidémiologique et sanitaire. Source: Site Diplomatique de Belgique.

 

  • 05/05 Les frontières Argentines sont actuellement fermées au tourisme. La campagne de vaccination contre le covid-19 suit son cours a Buenos Aires et dans chacune des provinces argentines.

 

  • 23/04  Le programme de vaccination contre le COVID se poursuit en Argentine. Fernán Quirós, ministre de la Santé de Buenos Aires à annoncé: ¨A ce jour, nous avons reçu 709 700 doses de vaccins, dont nous avons administré 674 304 (…).  Ces 709 700 doses ont été utilisées pour vacciner 604 800 personnes (première dose), ce qui signifie que nous avons atteint 47,45% des groupes à risque de la ville avec au moins une dose. Et avec le même concept, nous avons déjà atteint 18,98 % de la population générale avec au moins un dose », a-t-il ajouté.

Source: journal Infobae.

  • 19/04 Face à une augmentation des cas de covid-19 en Argentine, les écoles de la province de Buenos Aires reviennent à une modalité de cours virtuels, tandis que celles de la capitale restent ouvertes pour accueillir physiquement les élèves. tout comme les écoles de la province de Salta. Source: La Nacion.

 

  • 13/04 Préoccupé par l’impact des transports publics dans l’augmentation des infections de ces derniers jours, le gouvernement d’Alberto Fernandez analyse actuellement de nouvelles mesures liées à la circulation. Source: Journal La Nacion.

 

  • 09/04 De nouvelles restrictions sont mises en place par le gouvernement pour faire face à la crise sanitaire en Argentine. Le nouveau décret qui entre en vigueur ce vendredi 09/04 comprend notamment les restrictions suivantes appliquée à Buenos Aires et sa région métropolitaine:

-La  restrictions des rassemblements sociaux

-L’interdiction de déplacements en groupe (le nombre de personne n’a pas encore été établis)

-L’interdiction de circulation entre minuit et 6 heures du matin.

-L’utilisation des transports publics de passagers est limitée aux travailleurs essentiels ou autorisés, aux enseignants et aux étudiants.

Source: journal la Nacion.

 

  • 05/04 Le gouvernement national a convoqué les chefs de cabinet et les ministres de la santé de la ville de Buenos Aires et de la province de Buenos Aires. Elle entend convenir de mesures de restriction dans la zone métropolitaine face à la recrudescence des contagions de covid-19 enregistrée ces dernières semaines en Argentine. Source: journal Infobae.

 

  • 31/03 Le gouvernement a annoncé que les vols en provenance du Brésil, du Chili et du Mexique seront suspendus. La mesure sera appliquée dès lundi 29/03 prochain. De cette manière, le gouvernement cherche à empêcher l’entrée de nouvelles souches du coronavirus ou covid-19 en Argentine.

Source: journal infobae

  • 25/03 La campagne de vaccination suit son cours. 

Plus de vaccins pour Salta : à ce jour la capitale est dans l’attente de  9 600 doses de Sputnik V contre le covid-19.   Source: El Tribuno, Salta.

  • 10/03  Les frontières de l’Argentine restent fermées aux étrangers, sauf si ceux-ci entrent pour entreprendre un voyage autorisé pour développer une activité essentielle. Les Argentins et les résidents n’ont à ce jour, aucune restriction pour entrer ou sortir du pays.  Source: El Tribuno, Salta.

 

  • 02/03  La distanciation sociale se poursuit jusqu’au 12 mars.Le gouvernement national a décidé de prolonger à partir d’aujourd’hui et pour deux semaines supplémentaires la mise à distance sociale préventive et obligatoire afin de continuer à contenir la pandémie de coronavirus.La mesure adoptée par le pouvoir exécutif de la nation sera en vigueur jusqu’au 12 mars et concernera toutes les provinces du paysLa libre circulation interne et la fermeture des frontières avec les pays voisins ainsi que la Grande Bretagne sont également sont toujours maintenues. Bien que le gouvernement ait étendu les restrictions, chaque province pourra les adapter à sa propre situation sanitaire.  Source: El Tribuno Salta.

 

Source: Ministère de la santé en Argentine.

 

  • 22/02 Vaccination contre le COVID en Argentine. 

La province de Salta a commencé à appliquer le vaccin Covishield : 20 personnes ont déjà reçu la première dose. Au total 16.500 doses sont arrivées ce vendredi. 7443 personnes à Salta sont déjà complètement immunisées (Spoutnik V) après avoir reçu la deuxième dose.

Source: Journal El Tribuno Salta.

  • 17/02 Les frontières restent à ce jour fermées aux voyageurs non résidents en Argentine

 

  • 08/02  En Argentine, la situation sanitaire liée au covid connaît une nouvelle dégradation. Depuis le 5 décembre 2020, l’accès au territoire argentin en provenance de l’étranger est ouvert exclusivement : aux ressortissants de nationalité argentine ; aux ressortissants d’autre nationalité résidents en Argentine ; aux ressortissants d’autre nationalité ayant un lien de parenté au 1er degré (conjoint, parents, enfants, fratrie) avec des résidents en Argentine ; selon des conditions et sous réserve de répondre aux critères déterminés dans les dispositions figurant sur le site du ministère de l’intérieur argentin.

Source: France Diplomatie

 

  • 01/02: Le gouvernement a ordonné la prolongation de la fermeture des frontières.  Les étrangers non résidents ne peuvent toujours pas entrer dans le pays. La mesure était en vigueur jusqu’au 31 janvier ; elle est prolongée jusqu’au 28 février, bien que des exceptions soient envisagées. L’objectif est de prévenir la progression du coronavirus sur le territoire Argentin.

Source: Journal la Nación

 

Source: Inprotur Argentina.

  • 21/01: L’argentine est toujours dans une phase de ¨distance sociale, préventive et obligatoire¨ suite à la pandémie de Covid en Argentine, ce jusqu’au 31/01/2021.

 

  • 18/01 La ville de Salta instaure un couvre-feu entre 02h00 et 05h00 afin de limiter la circulation du virus.

 

  • 08/01  Nouvelles restrictions en Argentine: réduction de 30 % de la fréquence des vols internationaux

Une réduction de l’arrivée et du départ des vols vers différents pays va être mise en place suite à la décision du gouvernement d’imposer de nouvelles restrictions de mouvement en raison d’une contagion accrue.

Cette mesure complète la décision prise il y a deux semaines, lorsque le gouvernement avait décidé de durcir les conditions d’entrée dans le pays par voie terrestre et aérienne, afin d’empêcher l’entrée en Argentine d’une nouvelle souche de coronavirus, découverte en Grande-Bretagne. Ainsi, le gouvernement Argentin a indiqué que les restrictions de vols ont été étendues à l’Italie, au Danemark, aux Pays-Bas et à l’Australie.

Source: infobae.

 

  • 08/01 Couvre-feu recommandé  en Argentine, province par province.

Le président a décidé de ne pas limiter l’activité de 23h à 6h, mais publiera un décret établissant des paramètres techniques qui obligeront ou habiliteront – selon les circonstances – les dirigeants provinciaux à prendre des mesures immédiates face à une augmentation des infections de covid en Argentine.

Source: Infobae.

  • 05/01 Les frontières argentines restent toujours fermées aux voyageurs non résidents. Il n’est pas encore possible de voyager dans le pays.

 

  • 28/12 Le vaccin sputnik a commencé à être distribué en Argentine. 8300 vaccins arriveront prochainement à Salta.

Au total ce sont 300 000 doses du vaccin contre le coronavirus qui ont commencé à être distribuées dimanche aux provinces argentines. Elles sont réservées à la vaccination des groupes les plus exposés au risque d’infection par le virus COVID-19, comme les travailleurs de la santé. La vaccination contre le coronavirus commencera mardi prochain.

Source: El Tribuno Salta.

 

  • 23/12 Suite à la découverte de la nouvelle cèpe de COVID en Europe, l’Argentine envisage une fermeture sélective de ses frontières ¨pays par pays¨ de manière temporaire.

Source: El Tribuno Salta.

 

  • 18/12 Le président Alberto Fernandez à annoncé l’extension de la phase de ¨distance sociale, préventive et obligatoire¨ jusqu’au 31 janvier 2021.

Source: Journal La Nación

 

  • 17/12 A ce jour, les frontières argentines restent fermées au tourisme international (hors pays frontaliers).

 

  • 04/12 Les musées de la province de Salta ouvrent leurs portes

Ils recevront à nouveau des visiteurs a partir du 5/12, dans un contexte marqué par l’ouverture récente du tourisme régional et très prochaine du tourisme national (15/12)

Source: El Tribuno, Salta.

 

  • 02/12 Salta s’ouvrira au tourisme national à partir del 15/12

Salta ouvrira ses frontières au tourisme national à partir du 15 décembre, selon le ministère du tourisme et des sports.

Divers protocoles et mesures sanitaires sont mises en place pour la pandémie de covid-19, la province recevra des visiteurs de n’importe quelle province. Plus tôt que la date du 01/01 initialement prévue.

Source: el Tribuno, journal de Salta.

 

  • 30/11 Le Nord-Ouest Argentin s’ouvre au tourisme régional pour les résidents

A partir du mois de décembre sera habilitée la circulation à des fins touristiques entre les provinces de la Rioja, Catamarca et Santiago del Estero. 

Source: www.salta.gob.ar  – Turismo y deporte Salta.

 

  • 24/11 Des chiffres optimistes: Salta reporte 12 cas positifs de coronavirus, le chiffre le plus bas depuis 112 jours.

Source: Journal El tribuno Salta.

 

  • 17/11La situation sanitaire de Salta s’améliore: la province se maintient en-dessous de la moyenne nationale de cas journaliers.

Le Comité opérationnel d’urgence a indiqué il y a quelques jours que le nombre moyen de cas par jour dans la province est d’environ 100, ce qui a changé par rapport à octobre où la moyenne se situait entre 200 et 300.

Source: Journal El Tribuno de Salta.

 

  • La compagnie low-cost Jetsamart a confirmé hier qu’elle reprendra, à partir du 19 novembre, ses vols intérieurs réguliers.

La compagnie prévoit de desservir sept destinations en Argentine: Buenos Aires, Neuquén, Bariloche, Córdoba, Mendoza, Salta et Tucumán. Pour le moment disponibles pour les travailleurs essentiels et les passagers devant se déplacer pour raison de santé.

Source: journal El Tribuno Salta.

 

  • 10/11, L’argentine ouvre  ses frontières pour accueillir des touristes des pays limitrophes.

La mesure est en vigueur depuis novembre et concerne les voyageurs du Brésil, du Chili, de l’Uruguay, du Paraguay et de la Bolivie. Dans cette première étape, ils ne pourront s’envoler que pour Buenos Aires et rester dans la zone métropolitaine de la capitale argentine. Une quarantaine n’est pas demandée, mais pour entrer et sortir du pays, les voyageurs doivent présenter:

-la déclaration sous serment électronique (DDJJ) dans les 48 heures avant l’embarquement

-un PCR négatif avec un maximum de 72 heures

-une assurance médicale qui comprend l’hospitalisation et l’isolement pour COVID-19.

Source: VisitArgentina

 

  • 06/11, le CEO (Comité d’urgence) de la province de Salta à communiqué son plan de reactivation du tourisme en quatre étapes.

La première ayant débuté le 30 octobre avec d’ouverture du tourisme interne dans la province de Salta.

La seconde étape du programme  débuterait à partir du 9 novembre, avec la possibilité d’accueillir des touristes des pays limitrophes de Salta (Chili, Bolivie et Paraguay). Ces touristes  qui devront entrer par avion, les frontières terrestres étant à l’heure actuelle toujours fermées.

La troisième étape devrait commencer le 1er décembre avec l’ouverture au tourisme des provinces du nord de l’Argentine (Jujuy, Tucumán, Santiago del Estero, Catamarca et La Rioja).

Dans la quatrième étape, il est prévu l’intégration du reste du pays pour la saison touristique d’été. Cette période débuterait, selon les calculs, le 1er janvier 2021.

Source: Journal El Tribuno Salta

  • 03/11, l’Argentine est toujours dans une phase d’isolement social préventif et obligatoire jusqu’au 7/11 minuit.

Certaines régions s’ouvrent toutefois au tourisme interne, une première approche de la gestion du tourisme post covid. C’est le cas de province de Salta et Jujuy.

Source: journaux locaux El Tribuno Salta, El Tribuno Jujuy.

 

  • 29/10, Le tourisme interne reprend dans la province de Salta.

A partir du 1er novembre, le tourisme interne à la province de Salta sera de nouveau autorisé. Les touristes recevront de l’entreprise la confirmation, le bon et le permis de circulation.  Ils devront fournir une déclaration sous serment informant qu’ils n’ont pas de symptômes ou qu’ils ont été en contact étroit avec des cas positifs. Toute personne concernée par la possibilité de faire du tourisme interne (dans la province de Salta) est invitée à visiter le site web : voyasalta.com.ar 

Source: journal El tribuno Salta.

 

  • 27/10,  Le gouvernement à confirmé l’ouverture des frontières aux touristes des pays limitrophes.

Le ministre du Tourisme et des sports, Matías Lammens, à précisé que ce ne serait que par voie aérienne, via l’aéroport d’Ezeiza, et par voie maritime, via le port de Buenos Aires ; les frontières terrestres continueront d’être fermées pour le moment.

Les touristes auront pour destination la ville de Buenos Aires dans un premier temps, et pour une courte période, qui serait de 10 jours maximum. Ils devront présenter un test négatif de coronavirus.

Pour les Uruguayens qui traversent le Rio de la Plata, leur température sera prise à l’arrivée et peut-être exigera t-on un test négatif de covid avant le départ.

Source: journal Infobae.

 

  • 22/10, Salta: première province à obtenir le certificat ¨Safe Travels¨  dans un contexte de Coronavirus.

Le Conseil mondial du voyage et du tourisme (WTTC) et l’Institut national pour la promotion du tourisme (Inprotur) ont certifié la province de Salta comme destination touristique sûre, car elle respecte les protocoles mondiaux d’hygiène, compte tenu de la propagation de la pandémie de coronavirus ou covid-19

Grâce au sceau « Safe Travels », délivré hier par ces institutions, la province devient la première d’argentine à rejoindre la liste des destinations internationales ayant obtenu la distinction du Conseil.

L’Argentine a déjà reçu ce sceau du WTTC la semaine dernière, devenant ainsi le seul pays d’Amérique du Sud à l’obtenir jusqu’à présent.

Source: journal La Nación.

 

  • 19/10, de nouveau repoussé, le retour des vols intérieur en Argentine se ferait le jeudi 22/10.

La première destination serait Jujuy au départ de l’aéroport d’Ezeiza. Puis des vols sont prévus vers Corrientes, Iguazu, Mendoza, San Luis et Ushuaia. Nous rappelons que ces vols sont, pour le moment, prévus pour les travailleurs essentiels et les déplacements pour raisons médicales.

Voyager en Argentine est pour le moment réservé aux résidents et travailleurs essentiels.

Source: Infobae

 

  • 15/10, les vols intérieurs reviennent officiellement lundi 19/10

Le gouvernement à finalement annoncé le retour des vols et des bus longue distance, pour l’instant réservés aux travailleurs essentiels et aux personnes nécessitant se déplacer pour des raisons de santé. Le tourisme est donc exclu pour le moment.

La fréquence des vols sera progressive. Ainsi, comme déjà annoncé, la ville de Salta aura deux fréquences hebdomadaires. La compagnie aérienne low-cost JetSmart a confirmé sa reprise des vols réguliers à partir du 19 octobre. La compagnie aérienne a reçu la confirmation d’opérer quatre vols spéciaux au cours du mois d’octobre entre Santiago du Chili et l’aéroport d’Ezeiza. La compagnie a communiqué qu’à partir de novembre, ces vols seraient quotidiens.

Source: El Tribuno Salta.

 

  • 13/10, possible retour des vols le week end du 17/18 octobre

Le ministère des transports à annoncé espérer pouvoir autoriser la reprise les vols réguliers, tant intérieurs qu’internationaux, le week prochain (17/18 octobre)

Cordoba, la ligne intérieure la plus fréquentée du pays, avec plus de 20 vols quotidiens dans la période pré-pandémique, commencerait avec quatre vols par semaine jusqu’au 25 octobre puis passerait à un vol quotidien du 26 au 1er novembre, et à deux vols quotidiens à partir du 15 novembre.

La ligne entre Buenos Aires et Mendoza débutera avec 3 fréquences hebdomadaires, tandis que pour Buenos Aires et Bariloche, Iguazú, Neuquén, Salta, Tucumán et Comodoro Rivadavia, il y est prévu deux vols hebdomadaires.

Source: El Tribuno Salta

 

  • 09/10, l’aéroport de Salta se prépare à reprendre son activité

Le port du masque, l’hygiène des mains et la distance sociale seront obligatoires. Des contrôles de symptômes seront effectués et seuls les passagers munis d’un billet seront autorisés à entrer dans le hall.

 

  • 17/09/20, l’Aéroport international de Buenos aires se prépare au retour des vols

L’aéroport international d’Ezeiza à Buenos Aires est en train d’apporter les modifications nécessaires afin d’être prêt au moment où le gouvernement donnera le feu vert au retour des vols « réguliers ».

-Des passerelles, avec des indications de distance, sont mises en place à l’extérieur du terminal. Là, les passagers des vols intérieurs et internationaux devront attendre pour monter à bord de l’avion.

-Il est presque certain que, dans un premier temps, le retour de l’activité n’impliquera pas de vols touristiques. Ces vols seraient réservés en principe aux personnes nécessitant faire un voyage pour des raisons de santé, de travail ou de famille.

-Une déclaration officielle du ministre des transports Mario Meoni, avec une date de retour des vols intérieurs, est attendue dans les prochains jours.

Source:  journal local, BAE negocios

Actualités des vols et ouvertures des frontières

 Les frontières argentines seront à nouveau ouvertes à partir du 1er Novembre et a partir du 1er octobre pour les voyageurs des pays limitrophes.

Quelles sont les mesures mises en place pour la reprise des vols intérieurs?

22/10/21 A ce jour les passagers ne peuvent pas entrer dans l’aérogare accompagnés. Seules les personnes munies d’un billet d’avion sont autorisées à entrer dans l’aéroport.

D’autres mesures de sécurité sanitaire seront appliquées :

  • Contrôle des symptômes à l’entrée de l’aéroport,
  • Demande de maintenir une distance sociale dans le terminal en respectant des panneaux sur le sol indiquant où se situer.
  • Utilisation obligatoire d’un masque
  • Dans tous les secteurs de l’aéroport, il y a des « postes d’hygiène » qui sont des distributeurs d’alcool pour que les passagers puissent se laver les mains.
  • Les salles d’attente ont des sièges désignés dans lesquels ils peuvent et ne peuvent pas être assis.
  • Une désinfection continue des points de contact (chariots à bagages, bornes de libre-service, etc.) sera effectuée.
  • Tous les comptoirs des compagnies aériennes sont équipés d’acryliques de protection dans les zones d’enregistrement et les portes d’embarquement,
  • Une réserve quotidienne de gel d’alcool est maintenue dans tous les distributeurs placés dans les terminaux d’hygiène.

 


 

Programmez votre prochain voyage!