A la découverte du nord de Salta.

Le Nord de Salta est caractérisé par sa diversité et ses paysages de contrastes. Une grande partie de cette région est recouverte d’une profonde et dense selva tropicale, Las YungasDe turbulentes rivières et animaux exotiques font partis du décors. A l’ombre de sa végétation dense et humide vivent des communautés aborigènes centenaires. De l’autre coté des montagnes le paysage change drastiquement et laisse apparaitre des villages perdus suspendus aux rochers.

Iruya, trésor caché

Son accès n’est pas des plus facile mais le voyage en vaut la peine! Lorsque le climat le permet (en saison des pluies le débordement des rivières peut empêcher son accès), le village d’Iruya est accessible en empruntant la RN9 après la traversée de la Quebrada de Humahuaca (province de Jujuy). Vous passerez l’Abra del Condor à 4000 m d’altitude qui divise la province de Salta et Jujuy et emprunterez un chemin de corniche et de lacets.

Entre les nuages des hauteurs vertigineuses se dessine peu à peu la silhouette du petit village d’Iruya accroché littéralement à la quebradavallée encaissée.

Embrassée par un paysage majestueux survolé de condors, Iruya séduit par ses rues inclinées où circulent tranquillement ses habitants. Sa culture pré-colombienne se manifeste à travers des célébrations comme la fête patronale en honneur à la vierge del Rosario qui à lieu tout les ans en octobre.

Les villages montagneux de Nazareno et Santa Victoria

Nazareno et Santa Victoria sont des villages dans lesquels se maintiennent l’architecture et le style de vie ancestrale.  Ils se caractérisent par l’ambiance paisible qui y règne et le silence des montagnes sentinelles. On y accède depuis la Quiaca (Jujuy) et à travers de un chemin de montagne escarpé.  « El Rodeo de Nazareno » comme le surnomme les habitants de la région permet la visite de sa modeste Eglise dédiée à la vierge de Guadalupe protectrice du village.

Santa Victoria Oueste, quand à elle, est uniquement accessible par le village de Yavi (Jujuy). Site historique depuis 1975, cette localité est entourée de champs de cultures et d’arbres noyers.

Notre sélection de circuits passant par Iruya: