La ville de Salta, traditionelle et chaleureuse

Elle est la capitale de la province du même nom, dans le nord-ouest montagneux du pays.

Charmante ville coloniale espagnole datant du XVI ème Siècle, Salta est chargée d’histoire Andine, pré-hispanique et coloniale. Sa fierté reste sans aucun doute le Général Martin Miguel de Güemes, héros national Salteño qui joua un rôle important dans la guerre d’indépendance de l’Argentine aux côtés du Général San Martin.

Fondée en 1582, Salta conserve encore une bonne partie de son caractère hispanique ce qui la rend unique comparée aux autres capitales Argentines.  Des maisons et rues coloniales bordées d’orangers, des églises à l’influence espagnole font briller les alentours de sa place principale, la Plaza 9 de julio. Les collines alentours et la précordillère des Andes embrassent la ville du haut de ses 1152 m d’altitude.

Fière de son passé culturel, de ses traditions, chaleureuse et hospitalière elle accueille les bras ouverts !

Un peu d'histoire...

La ville de Salta a été fondée le 16 avril 1582 par l’avocat Don Hernando de Lerma.

L’occupation et la fondation des villes avaient à l’époque pour but de protéger la richesse des mines d’argent de Potosí, de consolider un système de communication entre elles, de faciliter le transit de documents et de marchandises, créant ainsi un solide système commercial.

Envoyé par le vice-roi Toledo, c’est Hernando de Lerma qui réussi à constituer ce qui allait devenir la ville de San Felipe del Valle de Lerma. Le nom de la ville dériva, au fil du temps, a celui de Salta.  Salta est le nom d’une communauté autochtone qui habitait le territoire de la capitale actuelle qui donna son nom à la ville puis à la province.

Visites: Quoi voir, quoi faire à Salta?

Son centre ville

Le cœur de la ville de Salta est sans aucun doute la zone la plus ancienne et représentative  et se situe dans les alentours de la Place 9 de juillet. C’est cette même place qui, en toute saison,  s’habille de couleurs chaudes  et lance un air de folklore pour inviter ses passants à prendre un verre le long des arcades coloniales d’une de ses nombreuses terrasses.

Sur la place et dans les rues adjacentes se trouvent les sites les plus visités de la ville : la Cathédrale, la Basilique de Salta de style baroque néo-colonial, et son étonnante façade rose. Elle loge, dans ses trois nefs, l’un des hôtels les plus impressionnant du pays.

Face à la place on retrouve le Cabildo, le plus complet et le mieux conservé d’Argentine. Il loge aujourd’hui le musée Historique du Nord de l’Argentine (Museo Historico del Norte).

L’église et le Convento San Francisco

L’Eglise San Francisco étonne de par le rouge vif de son église et son haut clocher de 53 m de hauteur (le plus haut d’Amérique du sud). Elle témoigne de l’héritage de l’ordre franciscain présent encore aujourd’hui. Des visites nocturnes sont organisées un vendredi par mois!

Le Couvent San Bernardo

Un autre site Ecclésiastique à ne pas manquer : le bâtiment le plus vieux de la ville comme en témoigne son imposante porte en bois datant de 1762.

Le musée du MAAM (Musée Archéologique de Haute Montagne)

Situe sur la place principale. Il est né de la volonté du Gouvernement de la Province de Salta de protéger, d’étudier et diffuser la découverte des enfants Llullaillaco, une des plus importantes découvertes archéologiques de l’époque récente, qui remonte à plus de 500 ans, au plus fort de l’état inca, peu avant l’arrivée des conquérants espagnols.

Le musée d’Art Ethnique nord Americain Pajcha

Ce musée rassemble une collection privée d’objets divers issus de cultures d’Amérique Latine de l’époque pré-colombienne à nos jours.

Le Cerro San Bernardo, balcon naturel

Nous vous invitons à gravir les 1021 marches qui mènent au sommet du Cerro San Bernardo qui culmine sur la ville. Balcon naturel d’où l’on peut profiter, par temps dégagé, d’une vue sur le paysage urbain de la ville et ses principales artères. Un téléphérique vous y emmène, l’occasion de profiter d’un magnifique coucher de soleil sur la ville et la pré-cordillère en toile de fond!

Folklore et traditions de Salta: sa musique, ses danses, son art de vivre!

La musique et la danse coulent dans les veines des Salteños. Le folklore s’écoute à chaque coin de rue, dans le taxi qui vous emmène de l’aéroport, dans les magasins ou les cafés, dans le bus ou dans les rues passantes du centre-ville. Le folklore est une tradition, une passion, un art de vivre!

Le Folklore se vit aussi et surtout lors de juntadas, les rencontres entre amis chez les uns ou chez les autres ou encore dans les peñas traditionnelles ces restaurants ou l’on joue chante et danse jusqu’au petit matin. La tradition est de s’y retrouver pour jouer des airs connus et chanter en coeur des classiques de Salta, Jujuy, Tucuman ou Santiago del Estero villes dans lesquelles le folklore reste encore bien vivant!

Une occasion de danser la Chacarera, le Gato, la Zamba, l’Escondido, des danses joyeuses ou langoureuses au cours desquelles le gaucho tente de séduire sa compagne de danse en s’exerçant au zapateo, un jeu rapide de pieds.

Fêtes et traditions: les dates à retenir!

Le défilé du 17 juin: on commémore à Salta la mort de Général Martin de Guëmes, héro de la Guerre d’Indépendance. À cette occasion, plus de deux milles gauchos venus de toute la province défilent dans les rues de Salta et se retrouvent au pied du monument dédié au héros de l’indépendance.

La Fiesta del Milagro le 13 septembre: Chaque année en septembre, les habitants de Salta débordent de foi et de fidélité envers leurs saints patrons : des milliers de pèlerins marchent durant plusieurs jours vers Salta, ce partir du 1er septembre. La cérémonie solennelle se tient les 13, 14 et 15 septembre dans la Cathédrale Basilique de Salta.

Gastronomie typique de Salta

Ses plats typiques

  • Les empanadas Salteñas: réputées pour être les meilleures du pays!
  • Les Humitas sont des plats à base de maïs et de fromage. Elles peuvent être sucrées ou salées et se présentent enroulées dans une feuille de maïs séchée.
  • Les Tamales ressemblent aux humitas mais le fromage est remplacé par de la viande.
  • Le Locro: la tradition est de préparer ce ragoût de viande tous les 9 de juillet, le jour où l’on fête le drapeau argentin.

 

La carte des desserts

Les desserts le plus populaires restent sans doute:

  • Le flan au dulce de leche
  • Le quesillo con miel de caña, du fromage en tranche accompagné de noix et de miel de canne à sucre.
  • Le Turrón salteño, recette typique de la capitale: du nougat au miel de canne à sucre.

 

La Coca en fin de repas

Il n’est pas rare de voir (surtout) les hommes sortir à la fin du repas leurs coqueras (petite bourse en cuire dans laquelle on y garde les feuilles de coca). Telle une tasse de café, mâcher des feuilles de coca est energisant. On les associe avec du bicarbonate de soude, ce qui permet de rendre le tout plus juteux. On garde ce mélange sous forme de petite boulette dans le coin de la bouche au niveau de la joue, pendant plusieurs minutes… voir plusieures heures, renouvelant les feuilles de temps en temps. D’où les nombreux panneaux sur la route : « Hay Coca y Bica », « nous vendons de la coca et du bicarbonate! ».

 

Voir également notre article sur la gastronomie du nord-ouest argentin.

Ou faire ses achats à Salta?

De nombreuses boutiques se situent tout autour de la place principle, offrant des produits diverses et variés: vêtements, objets décoratifs, nourriture (dulces), etc.

Voici nos recommandations pour vous orienter:

  • Pour des achats authentiques & solidaires nous conseillons la merveilleuse boutique VinculARTE (Caseros 276, Salta) qui propose de l’artisanat des communautés Wichi du Chaco Salteño.
  • La Feria Artisanal (marché des artisans) est installée sur la place principale 9 de Julio, au premier étage de la galerie El Palacio. Plus de 40 artisans y exposent leurs production.
  • Une feria regroupant de nombreux artisans de Salta à lieu dans la rue Balcarce (les dimanche) et sur la place Martin Miguel de Guemes (les samedi).

Où se restaurer et sortir à Salta?

RESTAURANTS

El Charrua:

Une bonne adresse pour manger de bonnes pièces de viande et asado (Caseros 221).

Doña Salta:

Spécialités Argentines, excellentes empanadas et pièces de viande. Réserver pour éviter l’attente! (Cordoba 46)

Chirimoya:

vegan & végétarien, offrant des options de plats sans gluten et une cuisine végétarienne originale, saine et variée. (Espana 211)

Ma Cuisine:

Gastronomie française. Accueil chaleureux du chef Roberto, combinaison cuisine française et argentine. Seulement pour diner, réservation recommandée! (Espana 83)

 

Viracocha:

Cuisine Péruvienne dans une petit coure charmante. Délicieux Ceviche! (Vicente Lopez 353)


 

PEÑAS FOLKLORIQUES

La Casona del Molino:

Cette peña un peu éloignée du  centre ville vous offre une atmosphère musicale authentique dans une vieille maison coloniale. Au menu, asado et plats typiques régionaux. (Luis Barela 1)

Vieja Estación:

 Peña folklorique offrant un diner-spectacle de qualité. On recommande de reserver! (Balcarce 875)

Notre sélection de circuits passant par la ville de Salta: