Les Vallées Calchaquies

 

La boucle des vallées Calchaquies est un voyage inoubliable à travers une région forgée par une histoire turbulente pré-inca et coloniale dont les empreintes continuent d’être bien présentes dans la culture de ses habitants, héritage d’un passé de lutte et de résistance.

Etrange géographie taillée par les vents et le soleil, l’érosion du temps à créer d’étonnantes formations rocheuses de Vallées encaissées, de terre ocre et de montagnes colorées. Ces reliefs protègent aujourd’hui de nombreux villages andins aux maisons d’adobe et de paja invitant le voyageur remonter à des temps lointains.

Les Vallées Calchaquies sont d’impressionnants paysages mais également une Histoire, celle de Juan Calchaqui, dernière place forte de la résistance Diaguita dans le nord-ouest Argentin.  L’empreinte de cette civilisation peut encore se retrouver dans les Vallées.

Visites: quoi voir, quoi faire dans les Vallées Calchaquies?

En empruntant la piste de la Route 40 depuis Cachi en direction de Cafayate nous passons par les villages de Seclantás et Molinos.

Seclantás

Seclantás est un charmant hameau considéré comme la capitale du poncho salteño. En suivant le  sentier « camino a Colte« , vous aurez l’opportunité de rencontrer ses artisans, experts dans l’art du tissage selon la technique du telar.

Les grottes d’Acsibi

Dans la vallée de Calchaquíes se trouve une série de grottes creusées par la nature. Elles sont accessibles uniquement à pied, les grottes ont été formées il y a des milliers d’années et sont réputées pour leurs formations inhabituelles et pour la lumière qui filtre au travers des ouvertures de son plafond. La randonnée dans les grottes commence près de l’embouchure d’un canyon le long de la rivière Montenieva.

La Laguna de Brealito

Située à 20km de la route 40, à la hauteur de Seclantas, cette lagune d’origine volcanique reçoit des adeptes de la pêche sportive de poissons pejerrey. Certains mites locaux racontent que de grandes créatures marines y vivent, et submergent à la surface de l’eau de temps en temps…

Molinos

Molinos se caractérisée par une très belle architecture coloniale  typique des Vallées et par sa charmante église en toit de cactus cardon classée Monument Historique National. On apprécie également l’élégante Hacienda de Molinos ou Hacienda de Isasmendi, qui fut le dernier gouverneur royaliste de la province

Coquena, élevage de vigognes

A quelques kilomètres du village de Molinos se trouve Coquena,  un centre d’élevage de vigognes vicuñas en semi-liberté que l’on peut visiter. On y expose de merveilleuses pièces artisanales également disponibles à la vente.

Angastaco, Animaná & San Carlos

Paisibles villages de la route 40 ou travaillent de nombreux artisans. Bordés de vignobles et peupliers, ces trois villages sont idéals pour faire une halte avant d’arriver à l’extrême sud des Vallées Calchaquies et son apogée : Cafayate.

El Camino de los Artesanos: à la rencontre des artisans des Vallées Calchaquies

Dans toute la Vallée, les artisans utilisent la laine de mouton, de lama et de vigognes pour confectionner les plus fines pièces en telar, comme des ponchos, des couvertures et des peleros ou matras pour la monture des chevaux.

Les objets en céramiques, en cuire et les paniers sont également confectionnés à la main par ces artisans. Des pancartes « Camino de los Artesanos« , placées le long des villages de la route 40, invitent  les voyageurs à voir les artisans à l’oeuvre et apprécier leur travail et savoir-faire.

Notre sélection de vidéos

Nos circuits dans les Vallées Calchaquies: