puna argentine

La Puna sous son vrai visage: 4×4, treks et séjour chez l’habitant

Idée d'itinéraire voyage en Argentine en 13 jours.

Durée suggérée: 13 jours

Thématique: Authentique

Difficulté : Altitude & Refuges

Pays visités: Argentine

Votre voyage sur mesure en Argentine

avis voyageurs / 5

Lire plus

Jour 1 : Aéroport International Ezeiza

Reception à l’aéroport international de Buenos Aires (EZE) et transfert à l’aéroport domestique (AEP) en véhicule privé. Transfert effectué avec un guide francophone. Vol domestique Buenos Aires* – Salta.

Aéroport national ou international selon horaires et disponibilités.* Réception à l’aéroport de Salta et transfert à l’hôtel en véhicule privé.

Transfert effectué avec un guide francophone. Demi-journée libre consacrée à la visite de la ville

*Suggestion:*

Salta, capitale de la province du même nom se situe à 1187m d’altitude au pied du mont San Bernardo. La capitale de Salta fut fondée le 16 avril 1582 par Hernando de Lerma. Les maisons de style colonial côtoient les édifices modernes. Des bâtiments historiques, vous visiterez la cathédrale datant du XIXème siècle et le Cabildo qui abrite le pittoresque musée historique du Nord. Nous vous conseillons de monter au « Cerro San Bernardo » afin de bénéficier d’une vue panoramique sur Salta.

Ensuite, n´hésitez pas à découvrir le très intéressant musée MAAM (Museo Archelogia de Alta Montaña) qui expose notamment des momies retrouvées à plus de 6000 mètres d’altitude.*Note: Musée Maam fermé les lundis*

Vous pourrez vous rendre au Mercado Municipal San Miguel aux couleurs locales entre ses marchands de fruits, légumes et d’épices du nord-ouest.

Nous vous invitons également à pousser les portes du Musée Guemes, un récent et très intéressant musée consacré au héros de Salta et à l’histoire de la ville. Nuit à l’hôtel Antiguo Convento en chambre Supérieure.

Lire plus

Jour 2 : Salta

Départ en 4×4 sur les immensités altiplaniques, avec des marches “à couper le souffle’’. Nous allons à la découverte de la queb*rada* de Humahuaca.

Cette longue vallée encaissée creusée par le río Grande s’étend sur plus de 150 kilomètres au nord-ouest de l’Argentine, passant notamment par la ville de Humahuaca. A mesure que l’on avance dans la vallée, les couleurs se font plus intenses et plus marquées. On est également frappé par les teintes très vives des vêtements dont se parent les habitants de ces hauts plateaux. La beauté stupéfiante de la quebrada de Humahuaca n’est pas la raison de son inscription en 2003 sur la liste du Patrimoine mondial.

C’est en qualité d’itinéraire culturel que l’Unesco a classé le site : la vallée, voie commerciale depuis plus de 10 000 ans, abrite de nombreux vestiges, de la Préhistoire à nos jours, en passant par l’Empire inca et la Guerre d’indépendance.

Visite du village andin de Tilcara et de son marché local. Puis marche et visite de la pucará (“ville fortifiée”) de Juella, restée intacte, entourée d’une forêt de cactus centenaires. Cette ancienne forteresse inca a été érigée pendant la période précolombienne par les indiens Omaguacas, qui possédaient une culture proche de celle des Diaguites, mais une langue différente.

Nous poursuivons notre route, avec un arrêt au tropique du Capricorne, jusqu’au village d’Uquía : visite de son église coloniale de la fin du XVIIe siècle, dont l’intérieur abrite des peintures d’anges avec des arquebuses, vêtus de riches costumes et de coiffes, œuvres de l’école de Cusco.

Après avoir remonté la quebrada sur toute sa longueur, nous arrivons à Humahuaca, bourgade à la culture mi-argentine mi-bolivienne. Balade dans les rues pavées, des escaliers conduisent à l’imposant monument dédié aux héros de l’Indépendance.

Nous rejoignons la communauté reculée de Ocumazo. Les quelques habitants qui vivent ici cultivent et élèvent leur bétail de manière traditionnelle.

Dîner sur place.

*250 kms- 3h30 de route.* Nuit chez l’habitant dans la communauté Ocumazo, dans le Valle Escondido, pour du tourisme communautaire en pension-complète.

Dîner puis hébergement en constructions d’adobe inspirées de l’architecture andine traditionnelle.

Lire plus

Jour 3 : Ocumazo

Départ pour une très belle journée de randonnée.

Nous traversons un petit cours d’eau par un pont en bois puis, en esquivant les différentes cultures, marchons entre río et petites vallées vers la chaîne montagneuse calcaire du Yocaraite.

La vue à notre arrivée est splendide, face aux serrani*́as* del Hornocal, la “montagne aux quatorze couleurs” en forme de “V” inversé.

Pique-nique sur un promontoire pour profiter de la beauté des lieux.

Retour en boucle.

Arrivée à Ocomuzo dans l’après-midi puis route vers le village de Tilcara pour la nuit.

*Environ 5 h de randonnée (500 m de dénivelé +)* Nuit à l’hôtel Posada de Luz en chambre standard (doble con estar)

Lire plus

Jour 4 : Tilcara

Départ le matin depuis Tilcara pour la Puna Salteña.

Direction le village de Purmamarca, au pied de la montagne aux sept couleurs puis les grandes Salines: après quelques kilomètres de piste sinueuse, vous atteignez le col de Lipán à 4170 mètres. De là, vous profitez d’une vue panoramique sur un paysage désolé.

Poursuite de la route et arrivez à une vaste étendue blanche qui contraste fortement avec le ciel bleu pur. Vous êtes au milieu d’un des plus grands déserts de sel d’Argentine (12 000 hectares). Cette étendue blanche peu connu des voyageurs mérite pourtant un arrêt photo… Poursuite de la route vers San Antonio de los Cobres Dans ce milieu insolite, si nous avons de la chance nous pourrons observer des troupeaux de vigognes.

Arrivée a San Antonio de los Cobres est le plus grand des villages de la Puna.

*180 kms pour 3h30 de trajet* Nuit à l’hôtel De Las Nubes en chambre standard.

Lire plus

Jour 5 : San Antonio de los Cobres

Départ matinal. Nous nous enfonçons dans la montagne par une piste étroite, jusqu’à atteindre un haut plateau à plus de 4000 mètres. De là, nous attend une aventure exceptionnelle, à travers des étendues de sel à perte de vue avec en toile de fond la cime des Andes-

Par une piste peu fréquentée, nous passons le village de Santa Rosa : chaque courbe dévoile un nouveau décor tout en couleurs. Passage à 4630 mètres d’altitude.

Continuation jusqu’au salar de Pastos Grandes, où l’on pourra observer vigognes, guanacos, guayatas (oies sauvages), et avec un peu de chance des émeux (petites autruches). Pique-nique sur un point de vue exceptionnel sur la chaîne volcanique du Macón.

La route se poursuit en direction du salar del Diablo (ou le “désert rouge”), montagne de pierre recouverte de sable rouge avec des petits îlots de sel offrant d’intenses contrastes de couleurs. Marche sur le salar del Diablo.

Nous visitons ensuite le site de Ojos del Mar, un puits d’eau composé de stromatolithes vivants, micro-organismes semblables à ceux qui peuplaient notre planète il y a 3 500 millions d’années.

Dernière étape à Tolar Grande, petit village du bout du monde.

Nuit à Tolar Grande.

*160kms – 05h00 de route environ* Nuit en maison de famille en chambre standard. Dîner inclus.

Lire plus

Jour 6 : Tolar Grande

Après avoir traversé le salar d’Arizaro, nous arrivons après 1h de trajet au « Cono de Arita », sorte de terril à la forme conique parfaite posé au milieu de l’étendue blanche du salar… l’image est surprenante!

Nous longeons ensuite le salar d’Antofalla, et sur une piste à peine tracée, atteignons 4200 mètres : ici, grands troupeaux sauvages de vigognes et ânes vivent dans un décor paradisiaques. Traversée de deux chaînes volcaniques : Calalasta et Antofalla.

Traversée de deux chaînes volcaniques : Calalasta et Antofalla. Vue sur le salar d’Antofalla, le plus long du monde avec plus de 160 kilomètres, coincé entre ces montagnes.

Descente vers le salar et marche pour monter au petit volcan La Bola, offrant un point de vue sur toute l’étendue du salar et le village d’Antofagasta de la Sierra. Toujours en longeant le salar nous arrivons dans le hameau de Antofalla, communauté de quelque 40 habitants et village parmi les plus isolés d’Argentine.

Nuit dans cette oasis au bord du salar, entourée de sel et de magnifiques volcans : Antofalla, le plus haut (6437 m), La Aguada (5780 m), Lila (5750 m), Cajeros (5720 m)…

Nuit à Antofalla.

*148 kms pour 04h15 de trajet* Nuit en maison de famille en chambre standard. Diner inclus.

Lire plus

Jour 7 : Antofalla

Après avoir longé le salar d’Antofalla, une bifurcation nous conduit au site de Ojos del Campo : trois petites lagunes multicolores, rouge, verte et noire, provenant de geysers aujourd’hui éteints.

Nous entrons ensuite dans la qu*ebrada* del Diablo et partons à l’assaut de la cordillère des Andes sur des pistes de haute montagne : à plus de 4000 mètres, nous pouvons voir les volcans environnants avec leurs coulées de lave…

Arrivée à 4200 mètres, vue sur le volcan Antofagasta et le salar d’Antofalla. Poursuite jusqu’au canyon Real Grande et Los Tobas, dont les peintures rupestres sont restées en parfait état.

Installation à Antofagasta de la Sierra, où vivent environ 600 personnes de l’ethnie diaguita.

Nuit à Antofagasta de la Sierra.

*4 h de route – 140 km.* Nuit au Complejo Pucará

Chambre standard.

Lire plus

Jour 8 : Antofagasta de la Sierra

Réveil matinal et départ à pied du village (10 km).

Montée au volcan Alumbrera (3600 m), véritable cheminée de roches et de pierres volcaniques, dont les parois atteignent plus de cinq mètres de hauteur, que nous parcourons sur un petit sentier en forme de labyrinthe.

Arrivée au sommet pour le lever du soleil : le décor est magique, on se croirait sur une autre planète !

Nous redescendons par la lagune Alumbrera et ses flamants roses.

*08 kms pour environ 3 h de randonnée (250 m dénivelé+)*

Retour au village pour le repas de midi et repos. Mais la journée n’est pas finie ! L’après- midi, court transfert jusqu’au volcan Antofallita puis marche jusqu’à la *pucará* inca d’Antofallita : la journée s’achève côté ouest de la lagune, où nous pourrons apprécier un coucher de soleil exceptionnel sur les hauts sommets alentour.

Nuit à Antogasta de la Sierra.

*1h de route – 40 km.* Nuit au Complejo Pucará

Chambre standard.

Lire plus

Jour 9 : Antofagasta de la Sierra

À l’aube, nous quittons Antofagasta pour aller découvrir le site de « Piedra Pómez », champ de pierres ponces en français. Cet endroit est constitué de dunes et de volcans aux silhouettes blanches et noires contrastées.

Sur plus de 25 kilomètres s’étendent 5000 roches sculptées par les vents abrasifs : une zone très prisée par les vulcanologues. Un lieu unique au monde !

Ensuite nous allons rejoindre le Volcan Galán. Nous entamerons une traversée de 3 heures à Laguna Grande et au cratère. Nous observerons des centaines de flamants andins. Nous arriverons au cratère du Volcan Galán, à 4900 mètres. Il s’agit du plus grand cratère du monde. Avec un diamètre 40 km, il abrite la Lagune Diamante et le Cerro Galán.

Nous jouirons de magnifiques vues sur la Puna « catamarqueña ». En fin d’après-midi, retour à Peñon. Nuit à l’hôtel El Peñon en chambre standard.

Lire plus

Jour 10 : El Penon

Nous poursuivons notre route vers Cafayate. Nous passon par le charmant village de Hualfin: L’une des significations du nom Hualfin est Ville entourée de fortifications , en référence à la présence d’importants sites archéologiques d’une grande importance culturelle et archéologique comme la Pucara de Hualfin .

Nous reprenons les 4×4 sur la route 40 et revenons à la civilisation. Visite des ruines précolombiennes de Quilmes, cité sacrée dominant la vallée de Yokavil, notamment des deux petites forteresses perchées. Au sommet, le point de vue permet de découvrir ce village de la communauté des Quilmes, qui autrefois pratiquaient l’élevage et l’agriculture.

Arrivée à Cafayate, jolie bourgade des vallées Calchaquíes, célèbre pour ses vignobles, parmi les meilleurs du pays.

Ce village, situé au cœur de la vallée de Calchaquies de la province de Salta, est connu internationalement pour la qualité de ses vins, la douceur de son climat, la gentillesse de ses habitants et la beauté de ces paysages. Nous partirons découvrir les ruelles et la place centrale du village.

Cette journée fera également l’objet de dégustations de vins rouges, rosés et blancs.

*Note: 345 kms envrions – 6h15 de route. Asphalte & piste* Nuit à l’hôtel Viñas de Cafayate en chambre Vista Viñedos y Quebrada .

Lire plus

Jour 11 : Cafayate

Retour à Salta en traversant la « Quebrada de las Conchas » qui offre sans doute les paysages les plus spectaculaires du Nord-Ouest argentin : montagnes imposantes et semi-désertiques aux roches multicolores sculptées par l’érosion. Un spectacle que la nature vous a préparé pendant des siècles et qui vous surprendra !

Arrivée à Salta.

*Note: 191 km, environ 3 heures de trajet.* Nuit à l’hôtel Antiguo Convento en chambre Supérieure.

Lire plus

Jour 12 : Salta

Départ de votre hôtel et transfert à l’aéroport de Salta en véhicule privé. Vol domestique Salta – Buenos Aires*.

Aéroport national ou international selon horaires et disponibilités.* Réception à l’aéroport national Aeroparque (AEP) de Buenos Aires et transfert à l’hôtel en véhicule privé. Nuit au Rendez-Vous Hotel en chambre standard.

Lire plus

Jour 13 : Buenos Aires

Départ de votre hôtel et transfert en véhicule privé de Buenos Aires à l’aéroport international EZE.

Ce circuit vous a plu?

equipe terra altiplano agence locale Salta Argentine
Paulina - Terra Altiplano
equipe terra Altiplano voyage argentine
Laura terra altiplano agence argentine salta

Construisez votre voyage sur-mesure avec notre équipe.

?
Info Covid-19